Si tu t’endors instantanément, ce n’est pas forcément bon signe

Conseils
Il y a 4 mois

Tu t’apprêtes à mettre ton pyjama préféré et à te glisser sous la couette. Tu règles ensuite ton réveil pour le lendemain — il sonnera dans 8 heures. Cela devrait suffire — n’est-ce pas ce que le médecin a suggéré ? Mais lorsque le réveil se met à sonner le lendemain matin, tu te réveilles plus fatigué que tu ne l’étais au moment où tu t’es couché. Les 8 heures de sommeil recommandées ne seraient-elles qu’un mythe ?

Désolé de te l’annoncer, mais aussi naturel que soit le sommeil pour les êtres humains, certains d’entre nous ne savent pas dormir. Et cela pourrait avoir un rapport avec ton rythme circadien. Le rythme circadien est un processus naturel et interne propre à de nombreux organismes vivants. Il s’agit en quelque sorte du chef de projet de notre corps, responsable de nos horaires d’endormissement le soir et de réveil le matin. Il contribue également à synchroniser notre corps avec l’environnement et la quantité de lumière à laquelle nous sommes exposés pendant la journée. Nous ne sommes pas les seules créatures à avoir un rythme circadien. Il est présent chez la plupart des êtres vivants, y compris les animaux, les plantes et même certaines bactéries. Il joue un rôle crucial dans la régulation du sommeil, des besoins alimentaires et même de la production d’hormones.

Pendant la journée, le corps produit des hormones telles que le cortisol, qui nous aide à rester alertes et éveillés. La nuit, le corps commence à produire de la mélatonine, qui nous fatigue et favorise le sommeil. Le rythme circadien permet à l’organisme de savoir quand il convient de produire ces hormones, afin qu’il puisse fonctionner correctement. Lorsque ton rythme circadien est perturbé, par exemple en cas de décalage horaire ou d’horaires de travail irréguliers, tes habitudes de sommeil peuvent également être perturbées. Que se passe-t-il alors ? Tu peux avoir du mal à t’endormir ou te réveiller fréquemment au cours de la nuit. Ou, comme tu l’as peut-être déjà expérimenté, tu finis par te sentir fatigué et étourdi pendant la journée, même si tu as dormi un nombre raisonnable d’heures pendant la nuit.

Pour t’assurer que ton rythme de sommeil reste sain, tu dois respecter un rythme de sommeil cohérent et régulier. Il peut également être utile de t’exposer à la lumière naturelle pendant la journée et d’éviter de regarder des écrans, comme ton téléphone ou ta tablette, juste avant de te coucher. En suivant ces règles et en veillant à ce que ton horloge interne fonctionne correctement, tu peux grandement améliorer la qualité de ton sommeil et ton bien-être général.

Tu sais maintenant à quel point le sommeil est important, mais de combien d’heures as-tu réellement besoin ? La réponse est assez complexe. Tout d’abord, cela dépend beaucoup de ton âge. À la naissance, tu as besoin de la plus grande quantité de sommeil, entre 14 et 17 heures de sommeil. En grandissant, dès l’enfance, tu as besoin de 11 à 14 heures de sommeil par jour. La plupart des adolescents ont besoin de 8 à 10 heures de sommeil et, à l’âge adulte, tu peux te contenter de 7 heures.

Outre l’âge, la génétique joue aussi un rôle important dans tes besoins en sommeil. Certaines personnes sont naturellement enclines à avoir besoin de plus ou moins de sommeil. De même, les personnes qui mènent une vie plus active peuvent avoir besoin de plus de sommeil pour récupérer et régénérer leur corps. Un niveau élevé de stress peut affecter ton sommeil et te pousser à dormir davantage pour te sentir reposé. Tu as peut-être aussi remarqué que tu as besoin de plus de sommeil lorsque tu es malade ou que tu as trop mangé.

Avons-nous tous besoin de nous endormir à la même heure pour nous sentir reposés ? Tu as sûrement entendu dire que certaines personnes sont des oiseaux de nuit, tandis que d’autres sont très matinales. Les premières ont tendance à être plus énergiques et productives le soir, tandis que les autres le sont davantage le matin. Les deux types de personnes ont leurs propres habitudes et préférences, et il n’y a pas de bonne ou de mauvaise catégorie. Il existe de nombreux tests en ligne pour déterminer la catégorie à laquelle tu appartiens. Tu peux aussi faire le test naturellement. Essaie de te coucher à des heures différentes pendant une période donnée, et vois quelle option correspond le mieux à ton niveau d’énergie tout au long de la journée.

Qu’en est-il de ta position de sommeil ? Peut-elle aussi influencer ton état pendant la journée ? Absolument ! Et le moyen le plus efficace de savoir ce qui te convient le mieux est de tout noter dans un journal de sommeil. Pour obtenir les meilleurs résultats, tu dois noter tes habitudes de sommeil pendant au moins une semaine ou deux. Veille à t’endormir chaque soir sur le dos, sur le côté ou sur le ventre. Tu n’as pas besoin de changer ta position de sommeil préférée si tu n’as pas de problème, tant que tu te réveilles bien reposé.

Si tu as des troubles du sommeil, voici quelques conseils à suivre. Par exemple, si tu as des douleurs au cou, tu te reposeras mieux en dormant sur le dos ou sur le côté. Tu peux aussi essayer d’utiliser un oreiller plus épais lorsque tu dors sur le côté et un oreiller plus fin lorsque tu te couches sur le dos. Si ce sont les sinus qui t’empêchent de dormir, tu peux essayer de dormir sur le dos, la tête un peu plus haute. Un oreiller plus épais devrait également faire l’affaire. Si tu souffres de douleurs aux hanches ou au dos, essaie de dormir sur le dos, mais place un oreiller ou une serviette roulée sous tes genoux. Cela devrait réduire la pression sur la colonne vertébrale et aider à soulager la douleur.

On ne peut pas clore cette liste de faits sur le sommeil sans parler de la plus grande histoire d’amour qui soit. Celle que nous vivons tous avec le bouton “snooze” ! Mais est-ce que le fait d’appuyer sur ce bouton te donne vraiment un bonus de temps de sommeil ? C’est peut-être le plus grand des mythes. Non seulement cette information est fausse, mais le fait d’appuyer sur le bouton “snooze” peut te faire sentir encore plus fatigué à long terme, même si, techniquement, tu dors plus.

Les intervalles de sommeil de 10 minutes que tu t’accordes à répétition n’appartiennent pas au bon type de sommeil. Cela ne te donne pas assez de temps pour te permettre de retomber dans un sommeil profond. De plus, il existe une différence entre dormir trop et ne pas dormir assez. Le fait de trop dormir rend encore plus somnolent pendant la journée et peut affecter le métabolisme et le niveau d’énergie. Sans compter que cela peut être une véritable nuisance pour les personnes qui partagent le même lit ou la même chambre que toi. Se passer du bouton “snooze” peut être difficile, c’est vrai ; mais il y a des choses que tu peux faire pour faciliter les choses.

Pour commencer, règle ton réveil sur un horaire réaliste. Si tu es plutôt du genre noctambule, ne te force pas à te réveiller très tôt le matin si tu n’y es pas obligé. Trouve un horaire de sommeil qui te convient et, surtout, respecte-le. Ensuite, sors du lit dès que tu te réveilles. Le changement de posture déclenchera les bonnes substances chimiques dans ton corps, ce qui éliminera ton besoin de te rendormir. Si rien ne semble fonctionner, tu peux essayer de placer ton réveil à l’autre bout de la pièce. Si tu dois sortir du lit pour appuyer sur le bouton “snooze”, tu seras moins enclin à y retourner.

Ce n’est pas parce que tu n’as aucun de ces problèmes que tes habitudes de sommeil sont excellentes. Certaines personnes semblent penser que parce qu’elles peuvent s’endormir n’importe où, elles sont de “bons dormeurs”. Mais cela ne peut pas être plus éloigné de la vérité. En moyenne, il faut 5 à 15 minutes pour s’endormir après s’être couché. Si ce délai est plus long et se prolonge, il peut s’agir d’un signe d’insomnie. Mais à l’inverse, si l’endormissement prend moins de 5 minutes, il se peut que tu manques de sommeil. Cela peut s’expliquer par de nombreuses raisons différentes, comme le stress ou même un changement de régime alimentaire. Cela peut aussi signifier que le sommeil que tu as, même s’il s’agit des 7 à 9 heures recommandées par nuit, est fragmenté ou perturbé.

Commentaires

Notifications
Petit chanceux ! Ce sujet ne comporte aucun commentaire,
ça veut dire que tu seras le premier.
Profites-en !

Lectures connexes